Policier Poche

Arnaldur Indridason

Opération Napoléon

Traduit de l’anglais par David Fauquemberg

Points

423 pages, 8,10

9782757862582

 

Mais 1945, pendant une tempête, un avion s’écrase sur le glacier de Vatnajökull, le plus grand d’Europe mais les secours rapidement dépêchés sur place ne peuvent retrouver ni survivant, ni restes de l’appareil à l’exception d’un morceau de train d’atterrissage.  Mais en 1999, la surveillance continue du glacier révèle sur les écrans des services secrets américains l’apparition d’une carcasse d’avion.

Ce roman écrit en 1999 plonge une jeune employée de ministère dans une course poursuite frénétique et dramatique, des rues de Reykjavik et des lotissements des bases militaires américaines au glacier balayé par les tempêtes du grand Nord. Elle doit affronter des services secrets dépassés et prêts à tout, dans un contexte de dissimulation de vieux et honteux secrets d’état tissés à la fin de la seconde Guerre mondiale. Si la vraisemblance n’est pas toujours au rendez-vous, les caractères, le suspense et le rythme sont particulièrement efficaces et dignes du grand écran.

Frédéric

Craig Johnson

Molosses

Traduit de l’américain par Sophie Aslanides

Points

355 pages, 7,95

9782757853948

 

Retrouver le propriétaire du pouce arraché et abandonné dans une décharge dont le responsable a été traîné dans la neige, car malencontreusement attaché au pare-choc d’une voiture dont la conductrice sort hébétée par la quantité de joints fumés, n’est pas la mission la plus complexe que Walt Longmire ait eu à traiter. Malheureusement, le sens du folklore n’habite pas tous les habitants du Comté et un premier cadavre semble marquer le début d’un conflit autour d’intérêts fonciers.

Perclus de douleurs et soumis à la sollicitude de son entourage, attentif à son équipe, dépité par les relations privilégiées de sa fille avec son vieil ami Indien, Walt Longmire et ses administrés sont  toujours aussi attachants, et on peut garder le sourire malgré le froid persistant, les cadavres et la menace de deux molosses.

Frédéric

Roderick Thorp

La Traque

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Michelle Charrier

Pocket

720 p., 8,80

9782266257619

 

Aout 1982, Seattle, Phil Boudreau, détective de la brigade des mœurs, est invité à venir identifier le cadavre d’une jeune fille sorti de la Green River. Va alors commencer pour lui la chasse à un tueur manipulateur et sans pitié, menée dans des conditions d’autant plus troubles et angoissantes, que les soupçons se portent sur lui.

 

Inspiré d’une histoire vraie, cette plongée saisissante dans l’esprit retors du tueur aux stratégies de dissimulation extrêmement efficaces et la perception des errements d’une administration policière, désorganisée et désorientée, sourde aux efforts d’un de ses hommes qui vont permettre l’assassinat de plusieurs dizaines de jeunes prostituées dans une relative indifférence, laissent le lecteur abasourdi et amer.

Frédéric

Gerald Seymour

Dans son ombre

traduit de l'anglais par Benjamin Legrand

Le Livre de poche

680 pages, 8,60

9782253095149

 

Lorsque Albert William Packer, le plus influent et dangereux des malfrats londoniens, est libéré après que les accusations portées contre lui aient été balayées par son avocat, la cellule policière qui le traquait est dissoute et seul un modeste archiviste de l’ancienne équipe est choisi pour intégrer la nouvelle. Le départ de Packer pour Sarajevo, loin de ses bases, semble une opportunité pour le déstabiliser.

Cette longue et éprouvante filature dans une capitale à peine remise de la guerre est le prétexte à l’exploration de tous les types de violence bouleversant nos sociétés. Dans un pays détruit par les différents nationalistes et religieux qui ont été exacerbés, les malfaiteurs ont prospéré et tissé leur toile grâce à la corruption allant jusqu’à profiter et détourner les aides humanitaires. Mais lutter vainement contre eux épuise les ressources morales et peut faire basculer les individus ou les institutions policières dans la résignation ou dans des méthodes illégales.

Frédéric

Justin Peacock

Verdict

traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Johan-Frédérik Hel Guedj

Pocket

436 pages, 7,30 €

9782266207508

 

Joel Devereaux, ex-brillant avocat d’affaires, est maintenant commis d’office dans de piètres affaires de délinquance. Il a l’occasion de refaire ses preuves lors d’un procès pour meurtre et tentative de meurtre commis par un dealer contre un étudiant et un autre trafiquant. Il devient adjoint de Myra, pugnace avocate et tous deux vont devoir, au milieu des contradictions, omissions, mensonges et lacunes de l'enquête, présenter une possible vérité favorable à leur client.

Bel exercice sur le métier d’avocat et son travail au quotidien, ses tourments, son idéalisme et son cynisme, dans ses relations avec la presse, les victimes, les témoins et les éventuels coupables et l’on suit l'histoire avec intérêt d’autant plus que l’on se sait jamais quelle manipulation inattendue peut surgir.

Frédéric

David Corbett

Une certaine vérité

Traduit de l’américain par Pierre Szczeciner

J’ai lu

539 pages, 7,60 €

9782290078051

 

2004, au Salvador, Jude McManus, garde du corps au service d’un expert technique auprès d’un industriel de l’eau, est contacté par Bill Malvasio, un policier qui fut le collègue de son père et compromis avec lui dans un scandale. Voyant dans cette rencontre l’occasion de savoir ce qui causa la perte de son père, il accepte de le rencontrer et de lui rendre service en retournant aux Etats-Unis retrouver un ancien tireur d’élite, lui aussi autrefois accusé de corruption.

Dans un Salvador aux autorités corrompues, nous sommes plongés dans un monde de violence et de cynisme et les individus, lorsqu’ils veulent lutter, sont impuissants à contrarier des forces et des volontés politiques, militaires et financières, organisées et insensibles et risquent d’y perdre la vie ou leur humanité. L’altruisme et la générosité ne peuvent s’exprimer que dans des gestes apparemment accessoires mais d’un profond réconfort.

Frédéric

Ian Rankin

Les Guetteurs

Traduit de l’anglais (Ecosse) par Freddy Michalski

Le Livre de poche

597 pages, 8,10

9782253000563

 

Malcolm Fox et ses coéquipiers du service des Plaintes, la Police des Polices en Ecosse, doivent enquêter sur le comportement d’un inspecteur suspecté d’abus de pouvoir auprès de jeunes femmes et disculpé par les témoignages de ses collègues. Tout d’abord mal accueillis dans le commissariat local, ils vont ensuite être mêlés à une enquête pour meurtre lorsque l’initiateur de la plainte est retrouvé mort après la libération anticipée de cet inspecteur.

L’enquête quitte bien vite le fait divers crapuleux et isolé pour nous plonger dans les troubles de l’histoire contemporaine écossaise alors qu’une frange des forces indépendantistes, infiltrées par les services secrets, était tentée par l’action violente et le banditisme. On s’attache au personnage de Fox, obstiné, bien secondé par ses équipiers mais isolé au sein de la police, fragilisé par l’inquiétude causée par la santé de son père.

Frédéric

R.J. Ellory

Mauvaise étoile

Traduit de l’anglais par Fabrice Pointeau

Le Livre de poche

591 pages, 8,10

9782253176077

 

Deux demi-frères, Elliott et Clarence, ont passé, après l’assassinat de leur mère, une partie de leur enfance et leur adolescence dans des orphelinats, n’y connaissant nulle compassion ou attention. Lors d’une nuit de tempête, un condamné à mort enfermé momentanément dans leur orphelinat, s’en évade après les avoir pris en otage. 

Ellory, après des livres dont les intrigues pouvaient s’étendre sur plusieurs dizaines d’années, nous entraîne pour quelques jours dans l’éprouvante cavale d’un psychopathe dans les paysages et les contrées isolées du Texas. Elle déclenchera chez les deux frères des sentiments et des comportements opposés, et lorsqu’elle les séparera, révèlera leur nature profonde.

Frédéric

James Lee Burke

Creole Belle

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christophe Mercier

Rivages, coll. «thriller»

700 pages, 10,20 €

9782743634667

 

Se remettant des blessures de l’aventure précédente sur un lit d’hôpital, Dave Robicheaux, gavé de morphine, est persuadé avoir reçu la visite de Tee Jolie Melton, inquiète d’avoir appris des révélations compromettantes sur un accident pétrolier. A sa sortie, il apprend que la jeune fille a disparu. Simultanément, Clete Purcell, son ami, se voit exiger par des malfrats le remboursement d’une dette de jeu déjà payée.

 

 

Michael Connelly

Ceux qui tombent

Traduit de l’anglais par Robert Pépin

Le Livre de poche

474 pages, 8,10 €

9782253904809

 

Appelé pour résoudre une vieille affaire dans laquelle la récente analyse ADN de sang retrouvé sur la victime indique que le suspect aurait 8 ans à l’époque du crime, Harry Bosch se voit confier une autre mission : expliquer la chute du 7e étage du fils du Conseiller municipal Irving, connu pour hostilité au LAPD.

 

Nous retrouvons avec bonheur nos deux héros familiers, que leurs lieux d’investigation, les marais de la Louisiane ou les rues de L.A., leurs situations familiales, le bonheur avec Molly ou la recherche d’une compagne, différencient, mais qu’un même traumatisme, le Vietnam, et une même exigence, ne jamais négliger aucun effort, aussi modeste soit l’origine sociale de la victime et aussi importante celle des malfrats, réunissent depuis bientôt près d'une  vingtaine d’enquêtes.

Frédéric

Robert Harris

D.

Traduit de l’anglais par Natalie Zimmerman

Pocket

636 pages, 8,40

9782266254281

 

Georges Picquard, officier chargé par l’état-major du suivi et du compte-rendu de l’affaire Dreyfus, est nommé à la tête de la section de statistique, le service de renseignement qui traqua Dreyfus. Alors qu’arrivent de nouvelles informations suggérant qu’un traître livrant des informations à l’armée allemande est encore à l’œuvre, Picquard comprend que la culpabilité de Dreyfus n’est plus certaine, puis qu’elle a été fabriquée et il tente de convaincre la hiérarchie militaire de réviser le procès.

L’intrigue est clairement exposée et déroulée, les personnages nuancés, le contexte national et international soigneusement évoqué, le suspense entretenu, les coups de théâtre nombreux : ce roman très réussi est idéal pour mieux comprendre cet épisode marquant et emblématique de notre histoire.

Frédéric

Moussa Konaté

Meurtre à Tombouctou

Points

210 pages, 6,40 €

9782757851906

 

Un jeune Touareg est retrouvé mort au pied d’un figuier, non loin de Tombouctou. Alors qu’une vengeance familiale entre tribus Touareg menace et que des implications terroristes sont possibles, la police locale fait appel au commissaire Habib, qui va venir de Bamako, accompagné par son adjoint Sosso et un jeune français Guillaume, tous deux curieux de découvrir la mythique Tombouctou.

L’intrigue policière se déroule dans un contexte proposant une description des sociétés maliennes : des policiers, venant de la capitale qui plaisantent, font du tourisme, découvrent les festivités locales et y participent, encouragés par une hiérarchie bienveillante, tentent de comprendre une société locale plus divisée et plus refermée, dans laquelle la trahison ou le non-respect de certaines traditions, de règles de décence, heurtent des sensibilités qui ne sont pas prêtes aux bouleversements apportés par l’irruption de la modernité.

Frédéric

Erik Larson

Les passagers de la foudre

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Marc Amfreville

Le Livre de poche

573 pages, 8,30 €

9782253164869

 

Début du XXeme siècle, en Italie, en Angleterre, puis entre les côtes anglaises et américaines et les bateaux transatlantiques, Marconi et ses équipes de techniciens mettent au point la télégraphie sans fil, alternant échecs, progrès et réussites, au gré d’expériences et de phénomènes par toujours compris et maîtrisés. 1910, Hawley Harvey Crippen sera le premier assassin arrêté grâce à cette nouvelle technologie.

Belle évocation de cette période féconde en innovations technologiques, au service d’une communication et d’une information plus rapides et universelles, d’une grande effervescence sociale et commerciale, mais aux motivations et moyens égoïstes et sans scrupule, avec deux intrigues parallèles : le développement de la TSF et le délitement d’un couple jusqu’au meurtre.

Frédéric

 

Adrian McKinty

Dans la rue j’entends les sirènes

Traduit de l’anglais (Irlande) par Eric Moreau

Le Livre de poche

449 pages, 7,60

9782253093138

 

Second opus des aventures de l’inspecteur Sean Duffy, appelé par un vigile dans une zone industrielle de Belfast pour y découvrir un torse caché dans une benne à ordures. L’enquête, menée alors que la Guerre des Malouines commence, va révéler les liens troubles entre la police irlandaise, les industriels et les malfrats, dans une Irlande meurtries par les attentats.

En fond d’une enquête policière menée par l’inspecteur et ses adjoints, régulièrement appelés sur des scènes d’émeutes ou d’attentats, l’auteur décrit également une Irlande dont les plus talentueux veulent s’échapper et où chômage, alcoolisme et maladie fragilisent les familles et la société.

Frédéric

Dennis Lehane

Ils vivent la nuit

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Isabelle Maillet

Rivages

553 pages, 9

9782743628154

 

Boston, 1926, en pleine Prohibition, Joe Coughlan, dont le père est responsable de la police, est un hors-la-loi indépendant en dehors de toute organisation. Après un dramatique braquage, il est emprisonné et trouve un appui auprès de Maso Pescatore, parrain de la Mafia, lui aussi emprisonné…

Malgré la volonté de rester dans des limites illégales admissibles par sa morale, le jeune Joe va apprendre que s’immerger dans le milieu mafieux et vivre luxueusement de trafics clandestins, dans un milieu cupide et irraisonné, se paie au prix fort. Actions, trahisons, dilemmes moraux, et références historiques (Prohibition, Ku Klux Klan, Cuba …) dans un roman dont on peut avec plaisir imaginer les acteurs principaux dans une adaptation hollywoodienne.

Frédéric

Sam Millar

On the Brinks

Traduit de l’anglais (Irlande) par Patrick Raynal

Seuil

401 pages, 7,60 €

9782757848197

 

Autobiographie de celui qui fut emprisonné pour activisme politique au sein de l’IRA puis, alors qu’il était installé aux Etats-Unis, fut jugé comme responsable d’un des plus gros braquages jamais réalisés, dépouillant la Brinks de plusieurs millions de dollars avec deux complices et une camionnette.

La description des conditions d’emprisonnement à Long Kesh, là ou moururent Bobby Sands et ses co-détenus après leur longue grève de la faim, est d’une brutalité inouïe, insoupçonnée, deux camps d’une détermination jusqu’au-boutiste se dressant l’un face à l’autre. Le hold-up américain et le procès qui suivit semblent, comparativement, plus récréatifs. Attaché à sa famille, amateur de Comics et introduisant chacun des nombreux chapitres du livre de citations littéraires appropriées, l’auteur surprend par la sérénité qu’il dégage.

Frédéric

Joseph Wambaugh

 

Bienvenue à Hollywood

 

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Elsa Maggion

 

Le Livre de poche

 

473 pages, 7,60

 

9782253184133

 

 

 

Une bande de cambrioleurs a connu, un temps, le succès et l’impunité, en dévalisant les immenses villas des vedettes d’Hollywood. Leur méthode inspire un couple de toxicomanes à la dérive qui vont se retrouver à perturber une arnaque en cours. Sans compter les policiers du LAPD, qui supervisent, en tandem, les rues de Los Angeles.

 

Description du quotidien de cette police de proximité, patrouillant dans les rues, reconnaissant les excentriques habituels, intervenant dans les conflits familiaux, les querelles de voisinage, traumatisée par une violence soudaine et aveugle et commentant avec flegme et ironie les dernières trouvailles statistiques de leur hiérarchie.

 

Frédéric

 

Megan Abbott

Vilaines filles

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Jean Esch

Le Livre de poche

379 pages, 7,30

9782253184300

 

Une nouvelle coach arrive au lycée pour entraîner l’équipe de pom-pom girls et préparer un numéro qui pourrait les faire briller lors de la finale régionale. Son énergie et ses méthodes dynamisent le groupe, mais remettent en cause son équilibre,  puis la mort d’un proche et l’enquête qu’elle déclenche vont fragiliser de vieilles amitiés et instiller soupçons et rancœurs.

Cruelle description du monde des grandes adolescentes, aux amitiés exigeantes et intransigeantes, fascinées et soudées par la réussite et la compétition, dans un monde que les adultes attentifs semblent avoir déserté.

Frédéric

Michael Connelly

Le Cinquième témoin

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Robert Pépin

Le Livre de poche

648 pages, 8,60 €

9782253178941

 

Mickey Haller défend les intérêts des personnes dont les maisons sont saisies lors de l’éclatement de la crise des subprimes. Mais une de ses clientes, très active dans le mouvement de protestation contre ses saisies, est accusée du meurtre d’un des dirigeants de la banque responsable de son malheur. Malgré les indices découverts, il va tenter d’obtenir son acquittement.

Affrontement malin et retors d’un procureur et de l’avocat de la défense sous l’œil impartial du juge, cynisme de l’avocat expérimenté qui se fendille sous le regard d’une avocate novice et enthousiaste, contexte bien connu des emprunts toxiques proposés aux ménages aux revenus modestes et du manque de scrupules des sociétés de recouvrement font de cette nouvelle plaidoirie une intrigue plaisante à lire.

Frédéric

Penny Hancock

Désordre

Traduit de l’anglais par Julie Sibony

Le Livre de poche

429 pages, 8,10 €

9782253164920

 

Sonia mène une vie confortable et solitaire dans la demeure familiale au bord de la Tamise, son mari plus âgé exerçant son métier en Suisse et sa grande fille étant partie à l’Université. Mais, alors que le fils adolescent de la sœur d’une amie vient chez elle emprunter un disque, elle le persuade, puis le contraint à rester en sa compagnie.

La beauté et la fragilité de l’adolescence, les secrets et les incompréhensions dans le couple, la peur des jugements de la famille ou de la société, les silences sur les drames familiaux, sont les ressorts de ce drame psychologique, dont la Tamise, sombre, boueuse, dangereuse, et cependant attirante, est un inquiétant protagoniste.

Frédéric

Luiz Alfredo Garcia-Roza

L’Étrange cas du Dr Nesse. Une enquête du commissaire Espinosa

Traduit de portugais (Brésil) par Sébastien Roy

Actes Sud, coll. « Babel noir »

289 pages, 7,80 €

9782330028664

 

Le psychiatre Arthur Nesse reçoit en consultation un jeune homme jouant sur son identité, Isidoro ou Jonas, il faudrait choisir. Petit à petit celui-ci s’immisce dans l’intimité du médecin : omniprésence sur le lieu de travail, mais une présence silencieuse, le fait de se tenir là, sur un banc sous un manguier du parc ; puis des visites impromptues au domicile, et ne pas paraître fou du tout… Le Dr Nesse est persuadé qu’un danger menace. De fait sa fille aînée disparaît pendant deux jours et à son retour nécessite une hospitalisation en soins spécialisés. Ensuite, c’est Jonas/Isidoro qui s’évanouit dans la nature, laissant une lettre accusatrice. Plusieurs mois plus tard la seconde fille de Nesse disparaît, mais contrairement à sa sœur, elle ne revient pas, ne laisse aucune trace. Nesse en appelle au commissaire Espinosa, il est persuadé que Jonas/Isidoro est derrière tout cela. L’enquête s’avère difficile dans ce contexte où phobie, persécution et autres tourments ont la part belle.

Marie-Hélène

Dominique Sylvain

Guerre sale

Points

336 pages, 7,60

9782757830215

 

Un homme, jeune associé d’un tout-puissant avocat d’affaires, maillon essentiel dans les relations franco-africaines est assassiné, brûlé, un pneu autour du cou. Cet assassinat relance des enquêtes mises en sommeil sur les meurtres d’un journaliste et d’un inspecteur congolais qui approchaient de trop près les dessous, sales, de la Françafrique, et le duo Lola, commissaire en retraite, et Ingrid, strip-teaseuse aux charmantes fautes de français, reprend du service.

Sombres manigances et motivations des milieux affairiste, judiciaire et policier, trahisons, rancoeurs, menaces, les ressorts politiques et psychologiques de cette enquête aux nombreux intervenants sont multiples et bien agencés, dans le contexte très fécond des transactions commerciales douteuses et du blanchiment d’argent.

Frédéric

Derek van Arman

ll

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Johan-Frederik Hel Guedj

Pocket

957 pages, 9,10

9782266216715

 

Dans la banlieue de Washington, un enfant découvre une médaille et des ossements près d’un dancing désaffecté, alors qu’une femme et ses deux enfants sont assassinés. L’inspecteur Jack Scott et son équipe, en charge de la recherche des serial-killers, sont immédiatement en alerte et mettent toutes leurs ressources, études psychologiques et comportementales, dépouillements d’archives, recherches de témoins, reconstitution des corps, pour débusquer le tueur.

Multiples personnages –victimes, policiers, tueurs et complices-, plusieurs intrigues, immersion dans l’Histoire locale des Etats-Unis, réalisme documentaire, suspense et coups de théâtre, sont les ingrédients de ce livre, publié en 1992 aux Etats-Unis, et référence du genre.

Frédéric

Caryl Férey

Mapuche

Folio

548 pages, 8,40 €

9782070452972

 

Jana, artiste indienne Mapuche, vivant à Buenos Aires est alertée de la disparition d’un ami. Avec un détective, allié des Mères de la Place de Mai qui cherchent à faire la lumière sur les disparitions ayant eu lieu pendant la dictature du Général Videla, ils vont se lancer à sa recherche, bravant les survivants impitoyables des institutions militaires, politiques ou religieuses qui en étaient complices.

Thriller violent plongeant dans deux traumatismes contemporains de l’Argentine : l’amnistie et les pressions violentes entourant les exactions commises contre les opposants à la dictature et l’adoption sans contrôle des enfants des victimes, mais également l’oubli des spoliations et des massacres commis contre les indiens Mapuche au XIXe siècle.

Frédéric

Keigo Higashino

Un café maison

Traduit du japonais par Sophie Refle

Actes Sud, coll. « Babel Noir »

334 pages, 8,70 €

9782330018801

 

Tokyo, quelques heures avant un dîner à leur domicile réunissant un couple d’amis, M. Mashiba apprend à son épouse Ayané qu’il souhaite divorcer. Ils sont mariés depuis un an, lui est homme d’affaires et elle fait figure d’épouse modèle en restant à la maison à prendre soin de lui, tout en développant son activité créatrice, la confection de patchworks, avec l’aide de son assistante Hiromi. Ayané respecte son programme initial et part en week-end chez ses parents, laissant un double de clés à son assistante. Le dimanche, M. Mashiba est découvert mort par Hiromi. Le policier Kusanagi et sa collègue Utsumi sont chargés de l’enquête, ce décès est suspect et de nombreuses incohérences font surface à l’annonce d’une mort par empoisonnement, ils font alors appel au professeur Yukawa, scientifique qui a déjà aidé Kusanagi lors d’une précédente affaire. Hypothèses et raisonnement scientifiques, recherches dans le passé… les faits s’égrènent lentement.

Marie-Hélène

David Simon

Baltimore, dans les rues meurtrières

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Héloïse Esquié

Points

937 pages, 9,90 €

9782757832950

 

En 1988, le journaliste David Simon a partagé le quotidien de la brigade criminelle de Baltimore, une des villes au taux de criminalité les plus élevés aux Etats-Unis. Du premier appel reçu par un inspecteur au jugement ou au classement, en passant par la recherche d’indices ou de témoins sur les lieux du crime, la visite à la famille de la victime, l’interrogatoire des suspects et les constations des médecins légistes, il a suivi les inspecteurs et observé leurs différentes façons de travailler et d’enquêter. Les meurtres sont le plus fréquemment liés au trafic de drogue, d’autres sont des drames familiaux. Le manque de témoins crédibles, dans un contexte très violent aux fortes tensions raciales et avec une population réticente à faire confiance à la police, reste le principal obstacle à la résolution de l’enquête. La longue période passée dans ce milieu a permis au journaliste de bien saisir et rapporter les amitiés profondes ou les relations méfiantes entre inspecteurs, les blagues cyniques, la lassitude de certains ou l’abnégation d’autres, les tensions hiérarchiques et les absurdités administratives.

Frédéric

William Gay

La demeure éternelle

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Jean-Paul Gratias

Seuil, « policiers »

378 pages, 7,60 €

9782757836101

 

Tennessee, lors des années 1940, Nathan, jeune homme de 17 ans dont le père a disparu quelques années auparavant, est embauché par Dallas Hardin pour bâtir la charpente de ce qui deviendra le bouge local.

Implacable et autoritaire incarnation du Mal dans un Comté rural miséreux, ayant soumis les autorités policières et judiciaires à sa volonté, les honnêtes gens à la résignation et les autres à la consommation d’alcool frauduleux, accaparant les richesses d'autrui, Hardin verra se dresser sur son chemin un garçon honnête, déterminé et travailleur, féru de lecture et amoureux, arpentant la Nature alentour avec plaisir et respect. Tout un symbole !

Frédéric

Sebastian Rotella

Triple Crossing

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Anne Guitton

10|18

500 pages, 8,80 €

9782264060402

 

Un membre de la police des Frontières entre les Etats-Unis et le Mexique, suite à un acte d’indiscipline, est amené à infiltrer un groupe de policiers et de trafiquants, complices par delà les frontières.

Toute la complexité des relations conflictuelles, méfiantes ou complices entre les groupes de politiciens, de policiers, de militaires ou de brigades incorruptibles, entre Mexicains ou Américains, et entre trafiquants, terroristes, de toutes nationalités, est très bien décrite dans cette intrigue à haut suspense.

Frédéric

R.J. Ellory

Les Anges de New-York

Traduit de l’anglais par Fabrice Pointeau

Le Livre de poche

667 pages, 8,10 €

9782253157120

 

Frank Parish, inspecteur au New-York Police Department, vit une période difficile : ses relations avec son ex-femme et ses enfants sont tendues, son ancien équipier a été tué lors d’une intervention et ses supérieurs l’ont mis en garde contre ses excès de boisson répétés et ses contournements des procédures. Ses entretiens réguliers auprès d’une psychologue et une enquête particulièrement éprouvante vont-ils lui permettre de retrouver sa fierté et son estime de soi ?

Le personnage du flic tourmenté, tenté par l’illégalité pour conforter l’intuition de la culpabilité d’un suspect, visité par les fantômes des victimes et trouvant refuge dans la boisson est un classique du genre. Ellory l’enrichit par une relation à la figure paternelle complexe et ambiguë et par un récit entremêlant à l’enquête en cours, l’histoire des turpitudes du NYPD dans les années 70.

Frédéric

Ryan David Jahn

De bons voisins

traduit de l'américain par Simon Baril

Actes Sud, coll. "Babel Noir"

269 pages, 7,70

9782330018665

 

New-York, 1964, en pleine nuit, alors qu’elle rentre de son travail, une jeune femme est agressée dans la cour de son immeuble. Aux fenêtres, plusieurs voisins, alertés par ses cris, tentent de voir, croient voir, devinent peut-être, le drame mais aucun ne fait un geste qui pourrait la sauver.

Le meurtre de Kitty Genovese, qui avait déjà inspiré le romancier Didier Decoin, est à l'origine de ce roman choral qui dissèque la nuit de chacun de ces voisins indifférents, inertes, sans initiative, plongés dans leurs propres drames, et explore et condense ainsi les diverses causes et conséquences de la violence de la société et de ses individus.

Frédéric et Marie-Hélène

Philipp Meyer

Un arrière-goût de rouille

Traduit de l’américain par Sarah Gurcel

Folio

504 pages, 8,10 €

9782070442843

 

Deux adolescents tentent de quitter leur ville natale, ancien haut-lieu de la production sidérurgique, maintenant à l’abandon. Mais un drame dont ils sont responsables va à nouveau les maintenir sur place et les confronter aux difficultés familiales ou sociales qu’ils voulaient fuir.

Triste et sensible chronique d’une petite ville à l’abandon, dans laquelle les liens familiaux ou d’amitié forts, écrasants et maladroits sont la cause de vies sacrifiées par l’un pour préserver l’autre.

Frédéric

F.G. Haghenbeck

Martini Shoot

Traduit de l’espagnol (Mexique) par Juliette Ponce

Folio

193 pages, 6,00 €

9782070446957

 

Sunny Pascal est aux services des studios hollywoodiens afin de blanchir ses vedettes lors de scandales. Il est appelé sur le tournage de la Nuit de l’iguane, mis en scène par John Huston, car les risques d’esclandres, de violences y sont élevés.

Personnage désabusé, fréquentant assidûment les bars et amateur de surf, souvent malmené, l’enquêteur entre chantages, vols, adultères, mène à bien sa mission tout en nous proposant la manière de déguster et apprécier 25 cocktails dont il donne la recette.

Frédéric

James Lee Burke

La Nuit la plus longue

traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christophe Mercier

Rivages-Noir

472 pages, 10,65

9782743625276

 

A l’été 2005, l’ouragan Katrina ravage La Nouvelle-Orléans et la Louisiane. Dans une ville en désolation, des pillards, déjà recherchés, dévastent la maison d’un mafieux, sont pris pour cible par des habitants apeurés puis cachent, tant bien que mal, leur butin. Sa recherche postérieure va déclencher des affrontements violents et désespérés.

Bienvenue dans le monde de Dave Robicheaux et Clete Purcell. Les deux amis, honteux et abattus par l’abandon dans lequel la ville fut laissée, désorientés et aveuglés par leur propre violence, vont devoir protéger famille et amis, comprendre des gens plongés malgré eux dans un tourbillon de vengeance ou rongés par leur infortune et lutter contre des malfrats sadiques et déterminés.

Frédéric

Victor del Arbol

La Tristesse du Samouraï

Traduit de l’espagnol par Claude Bleton

Babel, coll « Babel Noir »

473 pages, 8,70 €

9782330015145

 

1941, Isabel, accompagnée de son plus jeune fils, tente de fuir son mari, notable fasciste et violent. 1981, Maria, avocate à la notoriété importante après avoir fait condamner un inspecteur de police coupable d’une bavure, va devoir lever le voile sur le dramatique passé de sa famille.

Dramatiques histoires familiales, plongeant leurs racines dans l’époque fasciste et ses combats et se prolongeant après l’avènement de la démocratie encore instable que des militaires avaient tenté de renverser. La violence n’est pas seulement celle des militaires, des policiers, des notables ou de leurs hommes de main, mais également au cœur des familles, entre mari et femme, et contre les enfants.

Frédéric

Paul Cleave

Un père idéal

Traduit de l’anglais (Nouvelle-Zélande) par Fabrice Pointeau

LGF, Le Livre de poche

428 pages, 7,60 €

9782253157106

 

Edward Hunter est un comptable, marié, heureux père de famille. Mais lorsque ce bonheur vole en éclats, il redevient alors le fils de son père oublié, Jack, tueur en série de prostituées, enfermé en prison depuis une vingtaine d’années.

Dans une intrigue improbable se déroulant dans une ville de Christchurch soumise à une délinquance ultra-violente, l’auteur pose le problème de l’origine de la violence : héréditaire, conséquence de l’éducation, issue du regard des autres, d’une société indifférente,  circonstancielle ?

Frédéric

Carlos Salem

Je reste roi d’Espagne

Traduit de l’espagnol par Danielle Schramm

Actes Sud, coll. « Babel noir»

415 pages, 9,80 €

9782330015107

 

José Maria Arregui, ex-inspecteur mais toujours mélancolique et pensif, tient sa propre agence de détective. Il se voit proposer une somme mirobolante pour une mission qu’il refuse. Dans le même temps, le ministre le charge, dernier recours ?, de retrouver et de ramener Juan Carlos parti à la « recherche de l’enfant ». Un road-movie fantaisiste s’engage entre le Portugal et une Espagne inconnue, celle de villages indistincts où même la rivière ne porte pas de nom. Arregui et le roi, outre leur propre situation et les maints déguisements dont ils se parent pour y échapper, croisent des êtres et des lieux inattendus. Des aventures rocambolesques sur fond noir riches d’humour, de tendresse (même les flics et les voyous lui donnent la part belle).

Marie-Hélène

Domingo Villar

La Plage des noyés

traduit de l’espagnol par Dominique Lepreux

Le Livre de poche

500 pages, 7,60 €

9782253164951

 

En Galice, sur la côte atlantique espagnole, les pêcheurs ont beau être des taiseux, les rumeurs circulent aux tables des tavernes, aux étals de la halle aux poissons ; les superstitions semblent ancrées comme les bateaux au port ; naufrages et suicides sont coutumiers. Rien ne semble vraiment étonner ni même le corps d’un marin noyé rejeté sur la plage. L’inspecteur Léo Caldas, homme du cru, et son adjoint aragonais Rafael Estevez doutent que cette mort ait été volontaire. Il leur faut contrer le silence, déjouer les faux-semblants, creuser les petites allusions qui se faufilent au gré des parties de dominos, des repas partagés, des verres échangés et se fier à l’océan qui règne en maître, on ne naît pas marin.

Marie-Hélène

 

Charles T. Powers

En mémoire de la forêt

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Clément Baude

Pocket

533 pages, 8,40

9782266222419

 

En Pologne, quelques années après la chute du communisme, on retrouve à proximité de son village, le cadavre d’un jeune homme assassiné. Son ami, Leszek, veut tenter de comprendre la nature de ce crime. Les recherches vont l’emporter au delà du fait divers crapuleux et l’amener à réfléchir au passé douloureux de son pays et à sa difficile reconstruction.

Ecrit en 1997, ce roman prenant prétexte de la recherche du passé d’un jeune délinquant, décrit une prise de conscience douloureuse d’un jeune paysan. Il va être brusquement tiré de son quotidien paisible, jusqu’alors animé de sages ambitions, lorsque se révéleront les drames ayant secoué le village au cours des dernières décennies, lors de la conquête nazie ou du totalitarisme soviétique, et alors que les ambitions politiques et économiques d’aujourd’hui déstabilisent une société édifiée sur le silence et l’oubli.

Frédéric

Dan Waddell

Code 1879

Traduit de l’anglais par Jean-René Dastugue

Actes Sud, coll. « Babel noir »

368 pages, 8,50 €

9782330002688

 

Premier volet de la série « Les enquêtes du généalogiste ». Londres, le cadavre d’un homme mutilé est retrouvé près d’un cimetière. La présence d’une inscription gravée à même la peau oriente les inspecteurs Grant Foster et Heather Jenkis dans un domaine qu’ils méconnaissent ; ils font donc appel au généalogiste Nigel Barnes. Un deuxième corps dans un état similaire est découvert et les persuade que le criminel ne s’arrêtera pas là et qu’il tire sa motivation dans les traces du passé. Une plongée dans l’univers de la généalogie, des personnages sympathiques qui malgré eux oscillent entre les bas-fonds brumeux du Londres victorien et ceux du xxie siècle.

Marie-Hélène

John Grisham

Chroniques de Ford County

traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christine Bouchareine

Pocket, coll "Best"

292 pages, 7,20 €

9782266221405

 

Nouvelles dont les intrigues se passent dans une petite ville de l’Etat du Mississipi où rumeurs, malveillance, rancoeurs familiales, bêtise, racisme, étroitesse d’esprit, appât du gain et mesquinerie tissent des drames tantôt drolatiques, tantôt désespérés, toujours justes, et si humains.

Frédéric

Henning Mankell

L’homme inquiet

Traduit du suédois par Anna Gibson

Points Policiers

600 pages, 8,20 €

9782757825099

 

Kurt Wallander vieillit, ce qui occasionne pertes de mémoire et des tracas de santé, mais heureusement, la naissance de sa petite-fille Klara le comble. La disparition du père, ancien officier de marine, puis de la mère de l’ami de sa fille, dans lesquelles on soupçonne les derniers soubresauts d’affaires d’espionnage datant du temps du Rideau de Fer, vont entraîner l’inspecteur mener sa dernière enquête. Il devra alors non seulement, tenter de comprendre les relations internationales de l’époque, mais aussi dénouer les secrets d’une famille mystérieuse.

C’est aussi pour Wallander l’occasion de retrouvailles difficiles avec celles qui ont partagé sa vie ou dont il fut amoureux, de se plonger dans l’histoire politique de son pays qu’il méconnaissait, de tenter de mieux comprendre le monde qui l’entoure, et de tirer le rideau sur la scène qui n’appartient désormais qu’à lui.

Frédéric

Dennis Lehane

Moonlight Mile

traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Isabelle Maillet

Rivages

411 pages, 9,65

9782743623715

 

Patrick Kenzie et Angela Gennaro sont maintenant parents d’une petite fille et Patrick travaille pour une société de surveillance, Angela ayant repris des études. Lorsque la tante d’Amanda, la petite fille enlevée dans Gone, Baby gone vient demander son aide lors d’une nouvelle disparition, il reprend son rôle de détective privé.

Crise économique, trafics mesquins dans les petites entreprises, travailleur social peu scrupuleux, cabinets d’enquêteurs protégeant les manœuvres délictueuses des grosses entreprises ou des familles huppées, maltraitance de l’enfance et de la jeunesse : le contexte social donne une atmosphère assez désespérante à cette aventure, à laquelle la mafia de l’Est et Bubba, l’éternel protecteur, apportent leur touche déraisonnable.

Frédéric

Jo Nesbo

Le léopard

traduit du norvégien par Alex Fouillet

Folio, coll. « Policier »

854 pages, 9,10

9782070446964

 

Harry Hole, après le traumatisme de la chasse au Bonhomme de neige, s’est exilé à Hong Kong. Mais son talent est à nouveau indispensable à Oslo : un tueur semble bien avoir entamé une nouvelle série de meurtres.

Guerre des polices, trahisons, souvenirs personnels douloureux, tueur cruel et déterminé, l’inspecteur Harry Hole va à nouveau payer de sa personne dans une enquête bien menée.

Frédéric

Stieg Larsson

Millenium, vol. 2, La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence

Actes Sud, coll. « Babel », 10

Richard Stark

Breakout

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Emmanuel Paillet

Rivages, coll. Noir

282 pages, 8,50

9782743622428

 

Parker, emprisonné après un cambriolage lors duquel un complice fut imprudent, doit réunir une équipe fiable pour monter une évasion.

 

 

Donald Westlake

Comment voler une banque

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par M. Sinet

Rivages, coll. Noir

282 pages, 8,50

9782743622435

 

Dortmunder s’est lancé dans une arnaque, minable mais relativement sûre, de vente d’encyclopédies à domicile lorsque son ami et complice Andy Kelp lui propose de voler une banque, momentanément transférée dans un mobil-home.

Cette publication simultanée permettra de découvrir les deux héros de Donald Westlake, qui écrivit la série Parker sous le nom de Richard Stark : Dortmunder, le cambrioleur, accompagné de sa bande de bras cassés débonnaires, à l’origine de coups improbables et dont chance et déveine s’équilibrent pour ne pas être capturés sans devenir riches, et Parker, le malfrat impitoyable avec les traitres, solitaire, méthodique, mais soumis aux coups du sort, erreurs ou trahisons de complices occasionnels.

Frédéric

Megan Abbott

Absente

traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Benjamin Legrand

Le livre de poche

316 pages, 6,50

9782253134483

 

1949, deux ans après la disparition de son amie, actrice de second plan, une jeune femme vient demander aide et explications à Gil Hopkins, attaché de presse des studios hollywoodiens, spécialiste dans la dissimulation des faits divers compromettant la prospérité des studios et ternissant la gloire des vedettes.

Ce livre est une plongée dans les turpitudes de l’industrie du cinéma, où ambitions, drogues, alcool, chantages, avortements clandestins, maladies vénériennes, relations sordides et violentes, enchaînaient ses différents protagonistes, mais également l’itinéraire tourmenté d’un homme ambitieux et sans scrupules, rattrapé par sa conscience et troublé par ses errements.

Frédéric

Volker Kutscher 

Le poisson mouillé

traduit de l’allemand par Magali Girault

Points Policiers

570 pages, 8.20 €

9782757822780

 

Gedeon Rath, inspecteur nouvellement muté à la Préfecture de Police de Berlin, est affecté à la brigade des mœurs, mais ambitionne de travailler à la brigade chargée des homicides. Lorsque le hasard lui permet de faire progresser l’enquête sur le meurtre d’un immigré russe, il n’hésite pas et plonge dans une enquête clandestine entre pègre, armée allemande en cours de réarmement clandestin, ancienne police secrète du tsar et factions communistes opposées.

Ce premier roman d’une série mettant en scène cet inspecteur vaut surtout pour le cadre historique trouble qu’il décrit dans une ville de Berlin parcourue de part en part, à pied, à vélo et en voiture et partagée entre manifestations communistes, répressions sanglantes, émergence des nazis et cabarets clandestins.

Frédéric

Deon Meyer

13 heures

traduit de l’anglais (Afrique du Sud) par Estelle Roudet

Points

560 pages, 7,80 €

9782757823040

 

Une jeune femme poursuivie par des agresseurs ayant déjà tué son amie, un producteur de musique mort dans le salon de sa luxueuse maison : le début de journée s’annonce compliqué rude pour l’inspecteur Griessel, en charge de l’instruction des recrues de la police de la ville du Cap, s’ouvrant à la diversité.

Cette intrigue, se déroulant quasiment en temps réel, vaut surtout pour sa description des nouvelles relations s’établissant entre les diverses communautés en Afrique du Sud, où racisme, préjugés, maladresses et ressentiments, pèsent sur chacun des protagonistes de l’enquête.

Frédéric

Tom Rob Smith, Kolyma, Pocket, 7,80

Stieg Larsson, Millenium, vol. 1, L'Homme qui n'aimait pas les femmes, Actes Sud, coll. « Babel », 11,50